Viande de chien de plus en plus prisée à Kinshasa

S’il est encore considéré comme animal de compagnie à certains coins de la planète, le chien devient un des gibiers les plus prisés des congolais. Réservée jadis aux seuls habitants de la province du Kasaï-Oriental, la viande de chien est de plus en plus consommée, et ce à différents coins de la république démocratique du Congo. Les jeunes de certains quartiers de la capitale congolaise se lancent dans la chasse de chiens dans les rues. Gare à ceux qui laissent trainer leurs chiens qui sont en quelques minutes réduits en brochettes.

Les friands de viande de chèvre braisée vendue dans toute la ville doivent eux-aussi faire attention. On ne sait jamais ce qui peut se retrouver dans son assiette et les vendeurs n’ont pas toujours la bonne foi d’avouer qu’ils vendent de la viande de chien, la faisant passer pour de la chèvre.

Conséquence de la crise ou adoption des traditions de certaines régions chinoises ? Les chiens ayant encore le statut d’animaux de compagnie devraient s’estimer heureux…

Illustation : Philma

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *