Le stade des martyrs de la pentecôte à Kinshasa

Cinquième journée à Kinshasa. En suivant la radio nationale Congolaise (RTNC) ce matin, je sursaute lorsque j’entends le journaliste annoncer à la fin de son journal que la Fondation Shabani Nonda en collaboration avec l’association des footballeurs congolais organisent un match de gala ce samedi 27 décembre 2008, au stade des martyrs de la pentecôte à Kinshasa. Ce match opposera l’équipe nationale locale et les joueurs congolais évoluant à l’étranger.

« Ce match est placé sous le signe de la paix et de l’unité nationale. Les recettes obtenues au cours de cette rencontre serviront à l’achat de vivres et non vivres à envoyer aux déplacés et autres victimes de la guerre au Nord et au Sud Kivu », disait le journaliste.

Je trouve que cette initiative est louable mais je me demande combien de temps nous, habitants des Kivu allons nous contenter de dons. Ce que nous voulons vraiment c’est la paix. Cultiver nos terres, vendre nos produits et arriver ainsi à subvenir aux besoins de nos familles.

This article has 3 comments

  1. simon kwete Reply

    Joy, je connais très bien les kivutiens, ils ne sont pas quemandeurs. Ici c’est un signe de solidarité tout simplement, une façon de dire que la RDCongo est victime dans sa partie Est d’une guerre qui lui est imposée. Sieur Shabani Nonda à son niveau, veut contribuer à soulager tant soit peu, les jeunes, les enfants de l’Est qui son privés de tout. Donc, il ne faut pas sursauté.

  2. Pingback: Global Voices Online » DRC: Football match to raise money for war-ravaged Kivu

  3. Pingback: Global Voices in Italiano » RDC: partita di calcio come raccolta-fondi per le vittime della guerra nel Kivu

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *